RBE: Conséquences sur les composants individuels

RBE: Conséquences sur les composants individuels

Considérant que l’équipement est conçu pour résister à une certaine charge et répondre à un certain comportement, lorsque des modifications sont apportées à la structure, il convient d’en étudier les effets potentiels.

Dans le cas de l’allongement de pales RBE, des segments de rallonge de 1,5 m sont posés à l’extrémité des pales de l’éolienne. Cet allongement peut-il influer sur les contraintes subies par l’équipement?

Pour le déterminer, il convient d’évaluer les effets de ce changement sur la structure, particulièrement en ce qui concerne la déflection de la pale, les conséquences pour le rotor, les implications pour les fondations de l’éolienne et l’influence sur la durée de vie utile de l’équipement.

Déflection des pales

En ce qui concerne la déflection des pales, on observe une augmentation de celle-ci d’environ 350mm (30%), ce qui reste compris dans les spécifications de la conception originale, y compris un facteur de sécurité de 1,5.

Le système RBE [d’allongement des pales d’éoliennes] est utile sur les sites dont le potentiel éolien a été surestimé. En dépit des charges additionnelles exercées sur les pales rallongées – soit un surpoids de 45 kg par pale – les valeurs se maintiennent dans les marges de tolérance. Le contrôle angulaire de la pale subit un accroissement de charges d’environ 1 à 3% (dans les marges de tolérances préétablies).

Rotor

Aucun changement notoire n’a été détecté sur les fréquences naturelles du rotor et du mât après un allongement de pales RBE.

Comme la poussée du rotor est naturellement augmentée après un allongement de pales, la vitesse éolienne de décrochage doit être abaissée de 25 m/s à 23 m/s. La poussée de rotor maximale disponible dans l’absolu est ainsi limitée à son niveau original. Le niveau de sécurité prédéfini est donc maintenu.

Fondations 

La statique des fondations du mât est maintenue après une intervention RBE : la puissance nominale reste la même ; la poussée du rotor est celle de la conception d’origine, et ; le surcroît de masse est faible et n’affecte pas les contraintes à la flexion.

Durée de vie utile de la machine

En ce qui concerne la fatigue des composants de l’éolienne, aucune influence notoire n’a été mesurée sur la durée de vie utile puisque des cycles de charges sont diminués au regard des spécifications de conception initiale de la turbine.

Vous souhaitez améliorer la productivité énergétique de votre parc éolien et vous cherchez une solution efficace et à moindre coût? Le système RBE d’allongement des pales d’éoliennes d’EnergieKontor est indiqué dans votre cas. Contactez-nous pour obtenir de plus amples informations.

Partagez ceci:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web. Lisez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.